Les nouvelles dispositions permettront aux testateurs de disposer librement d'une plus grande part de leurs biens.